top of page

De la Loire à la Mer

Dernière mise à jour : 26 janv. 2023

Plongez dans l'histoire de ces métiers du fleuve

On naît marinier, un héritage transmis de père en fils qui explique l'existence de véritables dynasties dans les ports ligériens et qui fonctionne en confrérie.


Il sont des habits bien distincts et portent même des "souliers" et non des sabots (signe du "terrien").




Fin connaisseurs des caprices de la Loire, on n'hésite pas à faire appel à leurs services pour venir en aide à des paysans venus se réfugier sur le toit de leurs habitations lors des grandes crues.



Savez-vous aussi que de nombreux mariniers de Loire ont été enrôlé pendant la guerre de l'Indépendance américaine de 1775 à 1783 ?


A cette époque, à 18 ans, si on exerçait un "métier du fleuve", on était tenu de se faire engager et de se soumettre aux réquisitions royales. Ainsi, marins au long cours, au cabotage, pêcheurs, voiliers, poulieurs, cordiers, charpentiers devaient servir la marine royale. De véritables maîtres des eaux qui ont joué un rôle essentiel à la victoire de la guerre américaine.

La marine française qui n'avait alos que 60 vaisseaux (en tenant en compte aussi de l'aide de la marine espagnole) réussit à soumettre et à battre plusieurs fois la Royal Navy qui disposait, quant à elle, de 120 vaisseaux !


Comme dit "la technique n'est rien sans maîtrise".

6 vues

Comments


bottom of page